Bienvenue sur le site de la régie du SPANC du territoire de la CINOR

Fiche 6 : Lit d’épandage

DÉFINITION

CONDITIONS DE RÉALISATION

  • Pente générale du terrain inférieure à 5% (le terrassement est indispensable).
  • Sol à dominance sableuse. La capacité d’absorption du sol correspondante, illustrée par le coefficient de perméabilité K, est comprise entre 30 et 500 millimètres par heure.
  • Fond de fouille compris entre 0,60 et 0,80 m suivant le niveau d’arrivée des effluents pré traités.
  • Absence de nappe à moins de 1,50 m de profondeur.
  • Autres conditions de réalisation à consulter dans la fiche n° 1 sur les dispositions générales.

IMPLANTATION ET DIMENSIONNEMENT

Le dimensionnement se fait en fonction de la perméabilité du sol (coefficient K en millimètres par heure) et du nombre de pièces principales pour les maisons d’habitation individuelle.

Nature du sol Dimensionnement jusqu’à 5 pièces principales (PP) Mètres de tranchées à rajouter par PP au-delà de 5
Sol à dominance sableuse
30 mm/h < K < 500 mm/h
60 m2 de surface d’épandage au minimum 20 m2/PP supplémentaire
Sol fissuré ou trop perméable
K > 500 mm/h
Épandage irréalisable Épandage irréalisable

SCHÉMA DE PRINCIPE

La profondeur de fouille sera comprise entre 0,60 m et 0,80 m.

Le regard de répartition devra assurer une égale répartition des effluents dans les tranchées constitutives du dispositif.

• Schéma d’un drain :
.
.

Les orifices des drains doivent être d’au moins 5 mm (8 mm minimum s’ils sont circulaires).

La pose des tuyaux se fera sur la couche de graviers (20/40), orifices vers le bas avec une pente de 1%.